Image : Protection antiretournement selon ECE-R 66/01

Protection antiretournement selon ECE-R 66/01.

La solidité de la carrosserie est un facteur influant de manière essentielle sur la sécurité passive d’un autobus ou d’un autocar. Selon sa capacité à résister aux contraintes, elle peut en effet contribuer à minimiser les conséquences d’un accident. La résistance élevée des carrosseries d’autobus et autocars Mercedes-Benz est assurée notamment par des arceaux de raidissement de construction légère sur le pourtour de la structure. La solidité des carrosseries est fixée par le règlement ECE-R 66. Celui-ci détermine exactement l’« espace de survie » à préserver impérativement en cas d’accident.

Le Citaro répond dès aujourd’hui aux dispositions des normes ECE de demain. Sous la robe séduisante du nouveau Citaro, des progrès déterminants, invisibles à l’œil, ont été réalisés en matière de sécurité. La carrosserie brute continue certes de se baser sur la structure à arceaux de raidissement éprouvée, l’une des gestion des situations d’urgence de première génération, mais elle est désormais encore plus rigide pour protéger encore mieux les passagers lors d’un choc latéral.

L’ossature du nouveau Citaro a été développée pour satisfaire également à la future norme ECE R 66/01. Cette dernière définit l’espace de survie que doit préserver l’habitacle en cas de capotage. Même si cette norme n’entrera en vigueur qu’en 2017, le nouveau Citaro la respecte déjà.